Combien cela va-t-il coûter ?

En France, une initiative similaire a coûté 5,4 millions d'euros. Les dépenses ont été étroitement contrôlées par une commission d’audit indépendante, et réparties comme suit : 34% pour l’encadrement, l'orientation et l'organisation, 28% pour les dépenses et honoraires des membres, 16% pour la logistique et l’accueil, 9% pour la communication, 6% pour la communication avec le gouvernement, 5% pour les frais de tirage au sort, 2% pour les dépenses des experts. Ce montant peut paraître élevé mais il ne représente pas grand chose par rapport au mandat d’un Parlement Citoyen sur l’urgence écologique. Il est également relativement bas comparé, par exemple, au budget du Sénat belge, une institution qui n'a pratiquement plus aucun pouvoir et dont le budget annuel s'élève à 46 millions d'euros. Ou bien comparez cela aux 70 millions d'euros de subventions que les partis belges réunis reçoivent chaque année.

Contactez vos représentants

Participez à notre campagne ! Envoyez un courriel à votre représentant ou un tweet à nos nouveaux ministres.